Skip to content

Accueil > Présentation des sessions antérieures > Session 2009 - Solidarités d’aujourd’hui pour la société de demain

Session 2009 - Solidarités d’aujourd’hui pour la société de demain

Dernier ajout : 29 juillet 2013.

Articles de cette rubrique

  • Compte-rendu session 2009

    9 août 2013, par Hervé Schindler

    Les Semaines Sociales de Toulouse avaient invité des moins de 35 ans à s’exprimer sur leurs engagements, leurs actes de solidarité.
    Pourquoi ces choix, par quels chemins étaient-ils venus au syndicalisme, dans une ONG, dans un parti politique , dans une association connue ou inconnue …. ?
    Pourquoi ce projet, cette suite de projets ?
    Était-ce difficile, lourd, trop peu reconnu…. ?
    Que veut dire solidarité quand on est étudiant, jeune salarié, jeune dirigeant ?
    Est ce que ceux qui ont plus de (...)

  • Solidarités d’aujourd’hui pour la société de demain

    9 août 2013, par Hervé Schindler

    Les Semaines Sociales de Toulouse avaient invité des moins de 35 ans à s’exprimer sur leurs engagements, leurs actes de solidarité. Pourquoi ces choix, par quels chemins étaient-ils venus au syndicalisme, dans une ONG, dans un parti politique , dans une association connue ou inconnue …. ? Pourquoi ce projet, cette suite de projets ? Était-ce difficile, lourd, trop peu reconnu…. ? Que veut dire solidarité quand on est étudiant, jeune salarié, jeune dirigeant ? Est ce que ceux qui ont plus de (...)

  • Les pauvres interdits de spritualité

    9 août 2013, par Hervé Schindler

    Les Semaines Sociales de Toulouse ont soutenu la conférence de
    Gwennola Rimbaut, Professeur de Théologie à l’université catholique d’Angers, le 19 novembre dans le cadre des Jeudis de l’Institut à 15h à l’Institut catholique de Toulouse
    Le Père Joseph Wresinsky a cherché à faire prendre conscience à toute la société des interdits qui frappaient les plus pauvres, en particulier de cet "interdit de spiritualité"qui lui apparaissait le plus grave de tous. Non seulement, cet interdit met en cause notre (...)