Skip to content

Accueil > Présentation des sessions antérieures > Session 2008 - Religions et Sociétés, où en sommes-nous ? > 4 De nouvelles thématiques

4 De nouvelles thématiques

vendredi 9 août 2013, par Hervé Schindler

- renouveau de l’appréhension du social, les récentes prises de position des évêques les montrent engagés sur des questions concrètes et conjoncturelles. Certes on trouve des textes généraux, cf ceux de la commission sociale dans les années 1980/1990 en 1984 « Attention pauvretés », « La solidarité » en 1994, 1996 « l’écart social n’est pas une fatalité », en 2006 « Perspectives pour une société juste et fraternelle » reprise de Deus caritas est, perspective des élections. Pas de grands textes « sociaux » mais de nombreux documents portant sur des catégories socio-professionnelles particulières : en lien avec les préoccupations pastorales des différents évêques :

- texte de Mgr Fihey, évêque de Coutances-Granville « les agriculteurs vivent une crise dramatique » 2001

message des évêques du Languedoc Roussillon « solidaires avec le monde rural et agricole »

- « halte à la dégradation de la mer » de Mgr Ricard arch de Bordeaux 2003

- Textes et prise de position de Mgr Raffin, évêque de Metz sur les fermetures de puits ( 2004) et en début d’année appel à une solidarité avec les familles de l’est frappées par les réductions d’emploi chez Arcelor-Mittal dans l’est. . appel à la solidarité ds le Lourd tribut payé par la Lorraine ( déclaration 2008)

« la justice consiste à reconnaître la dignité de chaque acteur du travail, son droit à un travail justement rémunéré »

Engagement sur le terrain social en lien avec la réalité sociale qui est celle de leurs fidèles, les évêques se font porte-paroles des souffrances vécues, mission de conscientisation et d’appel à des mesures justes de la part des états. Rôle de relais.

Nouvelle thématique : l’environnement : pas de gds textes, ni de déclarations des évêques en attendant une encyclique sur le développement durable annoncée depuis le printemps, on peut glaner des choses ds des documents de nature différente, cf. encycliques,
des derniers messages du 1er janvier de Jean Paul II textes souvent riches entre autres sur la question de l’environnement, on utilisera aussi des documents de Justice et paix « Mobilité durable » (2007).L’approche de la thématique de l’environnement peut se regrouper autour de

à références bibliques,reconnaissance ds toutes les créatures qui entourent l’homme d’autant de dons de Dieu à cultiver et à garder avec un sens de gratitude envers le Créateur (Discours de Jean Paul II aux participants à un Congrès sur environnement et santé en 1997)

à notion de patrimoine de l’humanité qui s’étend non seulement aux exigences du présent mais aussi du futur , d’où la responsabilité des générations actuelles vers les futures (Jean Paul II Centesimus annus 1991), qui nécessité des protections au niveau juridique afin que les activités humaines concilient les exigences du développement éco avec celle de la protection environnementale avec une attention particulière accordée aux ressources énergétiques ( Jean Paul II Discours aux participants à l’Assemblée plénière de l’Académie Pontificale des sciences en 1994)

à nouveaux modes de vie : on peut citer le texte de Justice et Paix avec pour sous titre « Bouger moins pour être plus présent » réflexion sur les déplacements en terme quantitatif et qualitatif (quels moyens de transport privilégier) qui aboutit à des réflexions sur des choix de société :aménagement du territoire (politique de la ville concentrer ou étendre), tourisme ( quelles visées,rencontre des autres ou recherche de l’exotisme) pour aboutir à une réflexion sur « la mobilité durable » qui s’exprime par un nouveau style de vie qui passe par la redécouverte de valeurs telles l’éloge de la lenteur ou la vertu de l’enracinement pour expérimenter une nouvelle forme de présence à soi même et à autrui.

Conclusion : - déficit de grands textes de doctrine sociale, mais quantités de documents prises de position qui témoignent d’un souci de présence au monde.

- plus d’interdit, l’Eglise s’invite dans tous les débats : économie, environnement. Volonté de ne plus délivrer des leçons, imposer des modèles mais de donner aux Chrétiens des outils pour réfléchir sur des questions d’actualité, de société, en se nourrissant du message de l’Evangile pour définir des lignes de conduite, des engagements ds le monde contemporain.

Vous souhaitez être au courant des activités de l’antenne toulousaine des Semaines Sociales de Toulouse ? Adressez un mail pour recevoir la lettre électronique "le lien des Semaines Sociales de Toulouse"